Graphothérapie

Depuis quelques années, nous observons une recrudescence d’enfants de grande section ou de cours préparatoire se présenter en cabinet. Nous sommes amenés à les accompagner dans l’apprentissage de l’écriture, alors qu’à la base, notre métier est de remédier à une dysgraphie seulement à partir du CE1. Ce phénomène est lié à une dégradation des compétences en motricité fine des enfants dès le plus jeune âge et/ou à une connaissance partielle des pré-requis fonctionnels indispensables à l’écriture par les parents ou les professionnels de leur entourage.
Des dysgraphies se mettent donc en place, et les enfants rencontrent des difficultés grandissantes en essayant de surcompenser leurs difficultés scripturales, face à des exigences toujours plus grandes en vitesse et en qualité de production. Il est donc primordial de s’en apercevoir au plus tôt et de savoir comment intervenir pour les aider.
Quand l’écriture est une souffrance, elle canalise toute l’énergie du patient qui ne peux plus se consacrer à l’orthographe, elle entrave l’acquisition des apprentissages, elle abime la confiance en soi.

Se former en graphothérapie, c’est acquérir des connaissances qui vous permettront d’identifier les difficultés et de soulager les patients.

Pour plus de renseignements, me contacter.

Pour me contacter :
130 Impasse Des Frênes
84450 JONQUERETTES
FRANCE
Suivez-moi sur :